Enquête publique RTE sur les raccordements des énergies renouvelables

article
3 juillet 2017

En France comme en Europe, la transition énergétique se poursuit. Le défi des gestionnaires de réseaux électriques est de raccorder ces nouvelles énergies vertes, décentralisées et pour la plupart intermittentes, de façon coordonnée et au meilleur coût. Pour répondre à ce besoin, le législateur a confié à RTE la mission de mener des études approfondies pour adapter les infrastructures de raccordement et être en capacité d’accueillir ces productions. En accord avec les gestionnaires de réseau de distribution, ces études sont compilées dans un Schéma Régional de Raccordement aux Réseaux des Energies Renouvelables, le S3REnR. Fin 2012 en Picardie et début 2014 en Nord Pas de Calais, les premiers S3REnR ont été élaborés. Début 2017, l’Etat a demandé à RTE de poursuivre ce programme d’intégration des EnR sur le réseau à l’échelle des Hauts-de-France à hauteur de 3 000 MW, en révisant les schémas précédents. Ce volume défini à partir de projets d’EnR déjà identifiés sur le territoire, permettra d’alimenter jusqu’à 3 millions de foyers.

Du 1er juin au 13 juillet 2017, demandez des informations et formulez des observations ou propositions en ligne, ou lors de deux réunions publiques à Lille le 5 juillet et à Amiens le 6 juilllet.

Plus d’infos en cliquant ici.