Rôles et missions

Pascal SAILLIOT
Chères pêcheuses, chers pêcheurs, Un site internet est désormais un outil incontournable, nécessaire pour communiquer
auprès des associations affiliées et surtout avec les pêcheurs désireux de trouver un bon lieu de pêche ou d’autres renseignements réglementaires et administratifs. La pêche associative est un beau loisir, basé sur un engagement de chacun, la gestion de sites préservés et de masses d’eau fonctionnelles, espérons simplement que ce site vous permettra de vivre cela en réalité.

Halieutiquement vôtre.
Pascal SAILLIOT Président de la FDAAPPMA 62

Présentation de la fédération

Créée en 1942, la FDAAPPMA62 est née de la volonté d’encadrer la pratique de la pêche, loisir fortement ancré dans le Pas-de-Calais. Devenue établissement à caractère d’utilité publique et association agréée au titre de la protection de l’environnement, elle est désormais reconnue comme un gestionnaire privilégié des milieux aquatiques. En effet, la faune piscicole est l’indicateur reconnu de la qualité des milieux et de la biodiversité.
Dotée d’une compétence technique, elle mène des actions en faveur des écosystèmes aquatiques au niveau local avec ses A.A.P.P.M.A, ou de manière plus globale en collaboration avec des partenaires institutionnels ou associatifs comme le Conservatoire des Espaces Naturels. Par ailleurs, association de loisir, elle gère ses propres lots de pêche de 1ère catégorie du Domaine Public ainsi que 6 étangs fédéraux représentant environ 70 ha d’eau (dont les étangs de Contes).

La FDAAPPMA en chiffre :

  • 90 Associations Agréées pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques
  • Environ 980 km de cours d’eau de 1ère catégorie
  • Environ 270 km de 2nde catégorie

Missions relatives au loisir pêche

  • coordonner et soutenir les activités des AAPPMA adhérentes,
  • assurer la récupération auprès des AAPPMA et le versement à la Fédération Nationale de la Pêche en France et la Protection du Milieu Aquatique (FNPF) du produit de la Cotisation Pêche Milieux Aquatiques (CPMA),
  • concourir avec toutes les administrations intéressées à l’organisation de la pratique de la pêche et à toutes les actions en faveur de la promotion du loisir pêche,
  • élaborer et mettre en oeuvre un Plan Départemental pour la Promotion et le développement du Loisir-pêche (PDPL),
  • veiller à l’application de la réglementation dans toutes les eaux libres entrant dans son champ d’application,
  • représenter les intérêts piscicoles auprès des divers organismes départementaux, régionaux et nationaux,
  • réaliser des actions de surveillance du patrimoine piscicole des cours d’eau et plans d’eau et de contrôle au titre de police de la pêche,
  • informer sur les opérations de repeuplement, sur la pratique de la pêche et sur la création de piscicultures.

Missions relatives à la protection du milieu aquatique

  • protéger les milieux aquatiques et mettre en valeur le domaine piscicole départemental,
  • élaborer et mettre en oeuvre un Plan Départemental pour la Protection du milieu aquatique et la Gestion des ressources piscicoles (PDPG),
  • effectuer tous travaux et interventions de mise en valeur piscicole, tels que des opérations de repeuplement ou encore la restauration de zones de frayère,
  • assurer l’information et l’éducation en matière de protection des milieux aquatiques.

 

Toutes les Fédérations (FDAAPPMA) de France ont les mêmes statuts. Une fois complétés, ces statuts sont déposés en Préfecture. Les FDAAPPMA ont renouvelé leurs statuts fin 2008 afin de se mettre en conformité avec la Loi sur l’Eau et les Milieux Aquatiques.
Les Associations Agréées pour la pêche et la Protection des Milieux Aquatiques quant à elles partagent les mêmes statuts dans toute la France. Afin de se mettre en conformité avec la Loi sur l’Eau et les Milieux Aquatiques du 31 décembre 2006, les AAPPMA ont renouvelé leurs statuts courant septembre 2008. Elles ont ensuite renouvelé les mandats de leurs dirigeants avant la fin de l’année 2008 suivant les nouvelles règles statutaires.