Garde pêche particulier

Citoyen chargé de missions de police judiciaire, le garde pêche particulier peut dresser des procès verbaux et accomplir certains actes concourant à la sanction des contraventions et délits de pêche. Il doit veiller à opérer dans le cadre précis prévu par la loi, c’est-à-dire pour la surveillance de la pêche seulement et sur son territoire de commissionnement. Pour intervenir dans les meilleures conditions, il est nécessaire que le garde connaisse les fondements de sa mission.

Devenir Garde Pêche Particulier

Devenir garde pêche particulier, c’est recevoir une mission de la part d’une association agréée pour la pêche et la protection du milieu aquatique (AAPPMA) ou d’une fédération départementale de pêche (FDAAPPMA). Cette mission, essentiellement préventive, nécessite parfois le recours aux prérogatives de police judiciaire dont dispose le garde.

La loi sur l’eau de 2006, qui a initié la réforme de la pêche associative, a souligné l’importance et la reconnaissance des gardes-pêche, sentinelles de nos rivières, mais aussi premiers représentants des structures associatives auprès du pêcheur. A cet effet, une formation est obligatoire afin de réaliser cette mission.

Vous souhaitez vous consacrer bénévolement au rôle de garde pêche particulier ? N’hésitez pas à contacter Frédéric Terrier afin qu’il vous accompagne dans votre démarche :

  • Mise en relation avec une AAPPMA
  • Inscription à la formation obligatoire
  • Obtention de l’agrément

Frédéric TERRIER
Responsable pôle sensibilisation et garderie
Tél : 06.24.18.10.36
Mail : frederic.terrier@peche62.fr