Suivi Phoques sur la Canche

article
29 mai 2020

Suivi phoques sur la Canche : un étude sur 3 ans à venir

Un phénomène de remontées de phoques le long de la Canche a été observé au cours de l’été 2019. La présence de jeunes phoques interroge les non-initiés lorsqu’ils découvrent ces derniers en rivières ou fleuves côtiers remontant parfois à plus d’une vingtaine de kilomètres en amont des estuaires. Ce phénomène, connu par les scientifiques ou naturalistes, inquiètent l’ensemble des utilisateurs du fleuve côtier la Canche et notamment les pêcheurs. Les associations de pêche locales souhaitent estimer les conséquences de ce phénomène sur les activités de pêche.

A cet effet, une rencontre entre Madame la Sous-Préfète de l’arrondissement de Montreuil sur mer, la Fédération de pêche du 62, les services concernés de l’État, a eu lieu en Sous Préfecture de Montreuil et il a été décidé qu’une réunion publique devait se tenir très rapidement afin de mettre ce sujet au débat entre toutes les parties y compris les associations étudiant les mammifères marins sur cette zone.

A l’issue du débat qui a eu lieu le mercredi 9 octobre 2019 en salle communale de la mairie d’Ecuires (retour sur la réunion en cliquant ici), la Coordination Mammalogique du Nord de la France s’est proposée d’effectuer un suivi complet sur la période ciblée par les pêcheurs à savoir de début juin à fin aout. Ce suivi s’effectuerait avec l’ensemble des acteurs présents sur la Canche, sans exclusive, sur 3 ans, reprenant l’ensemble des éléments connus aussi bien sur l’historique de la présence des phoques dans la Canche, pourquoi leur présence, le nombre d’individu concerné, les lieux de leur fréquentation, prédation etc…. Cette proposition a été acceptée par tous, particulièrement la DREAL des Hauts de France et la Fédération de Pêche du 62. Ce suivi devra nécessairement être complété par d’autres en particulier la qualité du milieu, les proies disponibles et la migration des poissons amphihalins sans pour autant pouvoir établir une corrélation avérée entre la remontée des poissons migrateurs, leur abondance et la présence des phoques. La réponse aux pêcheurs qui se préoccupent des populations d’espèces patrimoniales restera partielle dans la mesure où l’option d’une étude « fréquentation / abondance, dominance » par le biais d’une caméra acoustique n’a pas été retenue.

Suivi des Phoques

Nous sommes dans le cadre de ce projet à la recherche de pêcheurs volontaires pour participer au suivi d’observation selon le protocole qui sera fourni par la CMNF : fiche d’observation, formation à la prise d’information et quels éléments recueillir en cas d’observation (fiche, photo…).

Suivi Piscicole

Pour compléter ce suivi d’observation, nous vous invitons également à remplir à chacune de vos sorties pêche un carnet de bord interactif disponible sur : https://forms.gle/bALYa2xYk3Jnd1f3A Plus vous participerez, plus nous serons en capacité de rassembler de la donnée.

Vous êtes intéressés pour vous investir dans cette démarche ? Merci de vous faire connaître rapidement auprès de geraldine.pinson@peche62.fr Vous recevrez alors prochainement un complément d’information.

Plus d’informations à venir très prochainement sur les différents protocoles mis en place.

 

Documents à télécharger